La bonne humeur est un choix

Après trois semaines de confinement, après avoir été contraints d’être face à nous-mêmes jour et nuit, sans les interactions sociales habituelles, il peut être difficile de garder le moral.

Il y a plusieurs années j’étais au plus bas : dépression, burnout, séparation… J’avais du mal à trouver la motivation pour continuer à me battre et je me morfondais au fond du trou. Un jour, en me regardant dans le miroir, j’ai vu les coins de ma bouche tirer vers le bas 😦 . J’ai commencé à me demander si c’était ce personnage que je voulais être, la dame amère/aigrie qui ne sait plus sourire.

La réponse était simple, bien-sûr que non. Mais comment faire? Vu que je ne trouvais pas de raisons de sourire pour le moment, j’ai décidé de sourire tous les jours par choix, sans raison. Ma seule motivation était que, si je persévérais, au final je ressemblerais plus à 🙂 qu’à 😦 .

Le plus étonnant est que ça a marché mieux que ce quoi j’espérais. Comme disent les américains « fake it till you make it ». J’ai commencé par sourire sans raison et petit à petit les raisons ont commencé à apparaître. Il y a tellement de petites choses dans la vie qui peuvent nous faire sourire : une jolie fleur, les jeunes feuilles sur un arbre au printemps, un oiseau qui chante, les nuages cotonneux et blancs dans le ciel, l’air frais dans un parc (ou en ouvrant la fenêtre si vous avez de la chance), un couple qui se tient la main, un carré de chocolat ou un bon gâteau crémeux, un bain chaud, une bonne musique, un livre avec une fin heureuse…

Pour les gens les plus chanceux : prendre son enfant dans ses bras, se faire une séance de guiliguilis et rire à en perdre haleine, passer de bons moments avec son amoureux, prendre des nouvelles de ses amis et de sa famille.

En général, ce qui m’aide c’est de voir le verre en entier mais de me concentrer sur la moitié pleine. Faire mon possible pour remplir la moitié vide mais ne pas laisser son existence gâcher mon moral et ma vie. La prière de la sérénité ne s’applique pas qu’aux alcooliques. Elle m’offre une perspective constructive sur la vie : sérénité, courage, sagesse.

Et vous, qu’est-ce que vous faites pour garder le moral et le sourire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :